Être dur BADASS ne signifie pas porter une veste en similicuir vegan et conduire une Trottinette électrique .

Nos journées badass, c’est quand on sort du lit le matin, même si on sait que la journée va être dure à passer.

Nos jours BADASS sont ceux où nous pleurons et laissons échapper toute cette mauvaise énergie qui aspire nos âmes.

Nos jours badass sont quand nous célébrons nos petites victoires,

lorsque nous retirons de nos vies les personnes aux tendances toxiques,

quand on a le courage d’aimer et d’être aimé,

quand on n’a pas peur d’être vulnérable,

quand nous disons ce que nous pensons et refusons d’être traités comme un paillasson,

quand nous protégeons nos croyances,

quand nous nous protégeons et protégeons nos proches,

quand on refuse de succomber à l’injustice,

quand nous nous battons pour ce qui est juste,

quand nous sommes assez audacieux pour faire face à nos oppresseurs, qu’il s’agisse de personnes, de nos souvenirs ou de traumatismes,

quand nous choisissons d’aimer notre corps, notre esprit et notre cœur,

quand on cesse de plaire à tout le monde sauf à soi-même,

quand nous sommes honnêtes sur ce que nous ressentons,

lorsque nous commençons à fixer des limites pour protéger notre santé mentale,

quand nous commençons à nous donner la permission d’être heureux,

quand on s’apprécie assez pour savoir qu’on mérite le bonheur,

quand nous commençons à nous battre pour ce que nous voulons et ce qui nous satisfait.

Nos jours BADASS ne sont pas quand nous fumons une cigarette et ne nous étouffons pas.

Nos jours BADASS ne sont pas quand nous conduisons vite et que nous n’avons pas d’accident.

Nos jours BADASS ne sont pas lorsque nous sortons avec plusieurs personnes et réussissons à le cacher à chacune d’elles.

Nos jours badass ne sont pas quand nous mettons des lunettes de soleil la nuit.

Nos jours BADASS sont quand nous sommes là pour nous-mêmes,

quand, malgré tout, nous parvenons à persévérer,

être gentil avec nous-mêmes,

pratiquer l’amour de soi,

accepter que nous méritons cet amour,

des autres,

et de la nôtre

Le podcast de mangezcochons

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s