Le secret de la licorne

 Oui, je l’avoue. Je me sentais impressionnante et confiante en arborant mon dessin de licorne accompagné de ces interjections « diffuseurs » de bonne humeur  — jusqu’à ce qu’un jour la flèche de la pensée critique vienne éclater ma bulle de bonheur.

Pourquoi, tout à coup,

je ne me sentais plus tellement formidable ?

Pourtant, la licorne est une créature imaginaire qui fait figure de chef de file d’une tendance au fun. La créature représente parfaitement nos envies d’évasion du monde réel en nous donnant des supers pouvoirs.

IMG_0911

 Vous voulez une preuve ?

  C’est un argument marketing massif . En effet, la licorne est devenue un rituel identitaire branché depuis 2016 et généralement  une  petite phrase est placée sous ou au dessus du dessin de ce bel animal imaginaire . 

On retrouve la licorne  sur les mugs, t-shirts, les culottes….les pyjamas ou la coque de protection des smartphones et même les layettes pour bébés avec les petites phrases pleines d’empathie  : 

♥ »Je suis une princesse « 

♥ »C’est moi le boss »

♥ »Je suis canon »

♥ » je suis formidable »…..

« La licorne possède un côté doux, enfantin et très girly »

En réalité, j’avais compris. Nous avons tous des talents à partager avec le monde. C’est le principe que vend ce concept. Pourtant, mon esprit d’analyse à trouver quelque chose à redire. 

Ma première plongée dans l’extinction des « flammes » de gratitude placés sur les objets de tous les jours a été la prise de conscience  du fonctionnement de notre société par rapport à l’image . Nous vivons dans une culture qui juge l’estime de soi sur les médias sociaux : combien d’amis ou de followers avons- nous sur nos comptes ?, combien likes récoltons-nous à chaque publication ?, combien de commentaires ou de messages  recevons-nous pour nos actions?

follow-us-2395640_960_720

Adhérer au symbole de la licorne,cette créature imaginaire indissociable de l’époque médiévale c’est :

  • Faire la démonstration de notre capacité à nous imprégner du monde fictionnel.
  • Être capable de mettre entre parenthèses notre crédulité et notre tentative de chercher des preuves. 

« Cela m’a interpellée :

Y a des gens plus formidables que d’autres ? « 

Comment pouvons-nous nous sentir formidable,? dans certains cas, le monde entier nous ignore,  considérant que, d’autres sont plus lumineux avec leur bienveillance suprême ? Quelles sont les mesures de la bienveillance  , et comment pouvons-nous la quantifier ? Oui je sais. J’ai vraiment besoin d’arrêter de penser.

Il y a des jours où je me sens superbe, je me réveille, me regarde dans le miroir et je me dis  :

« je suis formidable, je suis une licorne  ?!» . 

Puis il y a des jours, je ne me regarde pas vraiment. Je sourie moins, je suis moins disponible. Lors de ces journées particulières, je suis loin d’être formidable. Je suis pire je me sens quelconque. Toutefois, presque tous les jours, je suis le mot redouté : « quelconque. ».

Oh! Je dis le mot, « quelconque ». Je sais, je déteste ça aussi. La médiocrité est  la bête noire de mon existence. Je déteste me sentir et croire que je suis quelconque. Mais (si l’on ose se l’avouer) statistiquement, nous trouverons qu’en moyenne, nous nous sentons quelconque ou peut-être légèrement au-dessus ou en dessous de la moyenne et en prime Nous sommes globalement satisfaits de notre vie.

board-928386_960_720

 « Nous  avons tous des talents cachés »

Et la licorne dans tout ça? 

Pure, magique et mignonne, la licorne n’est pourtant pas une sainte, ou plutôt un saint. « C’est une figure dans l’ambivalence et la duplicité depuis toujours. C’est à la fois une allégorie du Christ et du Saint-Esprit, mais aussi un symbole du mal. Au Moyen-âge, les chasseurs de licorne présentaient une vierge pour l’attirer ! ». 

Sa corne serait donc représentative d’un phallus ?

Licorne = Unicorne, Suis-je toujours une Licorne ?

IMG_0912

Le problème avec la devise ou l’affirmation, « Je suis quelconque  » est qu’il ne se vend pas bien. C’est ennuyeux sur les tasses à café et terne sur des t-shirts.

Cependant, il n’y a aucune honte à être quelconque en fait, c’est un mode de vie humain. Nous sommes tous imparfaits.

Oui, je sais il est difficile d’admettre que nous ne sommes pas parfaits, mais nous sommes tous parfaitement imparfait. Alors que des affirmations sont conçues pour nous guider dans un état d’esprit plus positif et  « re-câbler » notre processus de réflexion pour parvenir à une vie meilleure.

 « Je prétends qu’Unicorne nourrie l’Ego et répond à des attentes ».

Nous n’avons simplement pas besoin d’être formidable ou une licorne voire Unicorne à chaque instant de chaque jour, peu importe combien de fois nous le voyons dessiné. Nous pouvons nous convaincre nous-mêmes que le nous sommes — mais ensuite, nous courons le risque  de nous nous réprimander pour ne pas être formidable à toute heure. Vous voyez la spirale ? Il s’agit d’un piège existentiel. 

IMG_0910

« Alors, quelle est la clé de tout cela ? « 

Selon Frédéric Lebas, sociologue des imaginaires sociaux, et membre du Centre d’études sur l’actuel et le quotidien (Ceaq) et de l’observatoire des mondes numériques en sciences humaines (omnsh)  : « la licorne traduit l’esprit du temps, du climat de la société contemporaine. Ce n’est pas un hasard si l’on appelle licornes certaines entreprises très fructueuses. »

Personne ne veut de se réveiller le matin, se regarder dans le miroir et  chanter ,  » je suis quelconque   » . Donc, je suggère de supprimer l’adjectif dans la phrase. En fait, supprimer tous les adjectifs, toutes les petites interjections de toutes les tasses, les tee-shirts,  derrière des culottes et des slips qui accompagnent les licornes.

La clé est de ne pas étiqueter ou définir qui nous sommes, ce que nous sommes, ou comment nous nous sentons, puisque la vie est donnée de modifier nos humeurs et nos émotions à tout moment. 

Donc, nous retrouvons avec ? 

« Je suis ».

Brillante simplicité. 

« Je suis » — ou peut-être, « f* you, I AM »si vous aimez utiliser des anglicismes comme je le fais — ça nous libère de toute attente. 

positive-954797_960_720.jpg

« Fantastique,

Unicorne  invite à la réalisation des fantasmes les plus fous » 

Nous n’avons pas à être quoi que ce soit — et encore, nous pouvons être tout à l’heure ce que nous ressentons réellement.

Il y a pas de jugement, nous sommes indépendants ou nous pouvons accueillir  n’importe quel moments des émotions, nous ne faisons pas partie d’ensemble standard. Nous sommes juste nous même à un moment donné, Unicorne nous accompagne comme le doudou que nous n’aurions jamais perdu et c’est OK. 

IMG_0908

Christelle pour @mangezcochons. Likez, partagez et commentez si vous avez aimé cet article.

4 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. froggymums dit :

    perso je ne kif pas plus que ça les licornes lol c’est mignon mais c’est tout

    Aimé par 1 personne

    1. mangezcochons dit :

      c’est bien vrai, mais nous sommes envahis

      J'aime

  2. roijoyeux dit :

    « Je suis. » Tout simplement, belle philosophie, si tout le monde se contentait d’être ce qu’il est naturellement le monde serait plus beau !! … tout le monde ne peut pas être une extraordinaire licorne

    Aimé par 1 personne

  3. Je ne suis pas d’accord avec Roi Joyeux.
    Chaque être humain ne peut pas forcément être merveilleux, mais merveilleux selon quoi ? Selon les codes actuels, et seulement eux ! Le simple fait de vivre n’est-il pas merveilleux, tout comme le fait que chacun est unique malgré les codes et les influences de notre société ?
    Et puis j’aime bien les licornes, ça envoie un message positif et joyeux (même si excessivement naïf, mais c’est bien pour ça que ça plait !) !;)

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s