4 réflexions à mener pour vivre pleinement de l’esprit de la Saint Valentin

La plupart d’entre nous pensent à juste titre que La St valentin est une fête commerciale. Toutefois cette date demeure la fête de la célébration de L’Amour. La Saint Valentin c’est aussi l’heure de la réunion de la communication et du partage dans la relation d’un couple.

frog-1

1- Définir l’amour

Pour entièrement embrasser cette énergie puissante et universelle, nous devons d’abord savoir de quoi nous parlons. Est-ce que nous avons pleinement conscience de la signification du mot amour ?

Émotion = Amour = énergie + force.

Sommes-nous assez courageux pour lâcher prise afin de ressentir pleinement son énergie pour que son processus s’accomplisse entièrement ?

 « L’amour ne meurt jamais »

Considérons que la Saint Valentin déclare que Février est le mois plus magique de l’année. Que cette période de l’année prépare le terrain pour rester, ouverts, doux et apaisés. Alors Février peut nous aider à être dans le moment présent pour que nous puissions nous concentrer sur la chaleur des émotions brûlantes de nos cœurs.

frogs-1

2- Comprendre

Il arrive que nous ayons des difficultés dans nos relations amoureuses. Parce que nous percevons notre partenaire comme un adversaire. Quand il y a le conflit c’est parce que nous avons créé un fossé dans notre esprit qui continue à nous dire que nous sommes sur la bonne voie et que l’autre personne est l’opposé du chemin.Les disputes et des ressentiments se manifestent rapidement et une colère hors de contrôle prend le dessus.

« Nous avons inconsciemment bloqué la connexion qui nous lie à l’autre et avons temporairement oublié que nous sommes amoureux ».

Ce type de pensées créent des obstacles énergiques entre nous et la personne aimée. Et elles nous empêchent sentir intuitivement nos émotions et des sentiments clairs pour que nous puissions sympathiser avec eux et comprendre d’où ils viennent.

« Il est essentiel que nous apprenions à nous accepter comme nous sommes »

Nous croyons que notre partenaire est un adversaire simplement parce que ses traits de personnalité diffèrent des nôtres et s’expriment de façons nous ne pouvons pas maîtriser.


Quand nous acceptons ceci, il nous suffit de déplacer notre attention vers notre cœur, loin de nos différences et nous remarquerons combien il n’est pas aussi simple de s’ouvrir et recevoir des autres, de demeurer inconditionnellement affectueux (ses) même si nous recevons pas autant de ce que nous donnons.


Quand nous sommes enclins à permettre à l’amour de couler librement, nos sens intuitifs augmentent. A l’opposé, quand nous nous éloignons émotionnellement de notre partenaire, notre amour est bloqué et l’intuition, la compassion deviennent bloquées.


« Sentir notre amour se cultiver »

Si nous nous remémorons du jour où nous sommes tombés amoureux (ses), nous pouvons nous souvenir comment nos cœurs se sont littéralement animés avec l’empressement de donner et recevoir l’amour. Nous étions constamment sur des hauteurs donnant le vertige et probablement nous acceptions ouvertement tout. Nous comprenions plus facilement les défauts de l’autre, ses imperfections. Et nous nous sommes engagés dans ce qui ressemble à l’amour inconditionnel.


Quand l’amour est aux commandes, nous communiquons plus avec respect, nous nous traitons avec le même soin et l’attention que nous accordons à nos amis plus précieux. Nous avons plus de considération et compassion l’un envers l’autre.

frog-4

3- Se laver des blessures du passé :

De temps en temps, cet amour peut être senti comme peu familier et terrifiant, particulièrement à ceux qui n’ont pas reçu de quantités illimitées d’amour au cours de leurs vies.

Alors nous pouvons nous sentir circonspect de don de l’amour parce que quand nous avons été délaissé(e)s ou quitté(e)s dans des circonstances qui font vraiment de la peine, c’est l’ego qui domine. Et il place des espérances peu réalistes et des fortes demandes sur l’amour que l’on attend des autres.


Ceci vient, en partie, de la croyance que nous avons seulement une quantité limitée d’amour pour donner et que si nous en offrons trop, nous épuiserons notre propre provision.
D’une certaine façon ceci est vrai, comme nous ne pouvons pas extérieurement donner les quantités infinies de quoi que ce soit si nous ne remplissons pas de nouveau notre propre provision. Cependant, cette provision peut être remplie à nouveau, à tout moment, et quand nous savons ravitailler en combustible l’amour, il n’y a aucune limite à la quantité que nous pouvons donner et recevoir.

« De la peur à l’amour.  »

Le choix de garder nos cœurs ouverts pour que nous soyons un navire d’amour n’est pas toujours facile. Il exige que nous soyons vulnérables et assez forts en même temps pour résister à notre ego quand il essaye de nous convaincre que nous devrions seulement donner l’amour à ceux qui le mérite ou ceux qui nous donnent nous donne de l’amour dans la mesure égale.


Cependant, c’est juste de la crainte car il se peut que nous ayons été conditionné(e)s pour croire que l’amour devrait seulement être donné quand nous sommes sûr de connaître la personne et qu’on attend la même chose en retour. 

L’amour est tout premier pour nous-mêmes : ce n’est pas seulement de le donner aux autres personnes. Bien que ceci puisse ressembler à un concept égoïste, cela ne l’est pas. Aussitôt que votre amour s’étend, il suintera naturellement dès qu’il touchera d’autres personnes.


Donc, il n’est pas égoïste de surmonter l’amour intérieur d’abord et concentrer notre attention sur nous même pour le supporter. Parce que sans cet amour intérieur, notre capacité d’aimer extérieurement est inexploitée et elle est limitée.   Quand nous plaçons des demandes ou des espérances sur l’amour, nous pouvons ressentir de la douleur et la déception surtout si notre partenaire ne répond pas de la façon que nous espérons.

frog-2
4- gérer les courants de l’amour

Quand nous aimons entièrement, complètement et purement, ces énergies négatives (douleurs et  déceptions) seront naturellement repoussées et les rapports du couple seront plus sereins.
Lorsque nous sommes peureux et que nous voulons contenir notre amour, C’est comme si nous étions terrifiés de perdre quelque chose avant même de donner et/ou recevoir. 

Si nous sommes assez forts pour ne pas reproduire des schémas dysfonctionnels pour laisser aller les courants de l’amour, ce mois-ci nous sentirons une énergie révolutionnaire.Celle qui construit et nous donne le courage et la foi absolue en notre capacité de nous aimer et d’aimer l’autre, complètement et sans conditions.

Nous devons juste apprendre comment y avoir accès et le garder le courant puis laisser la magie nous transformer.

Nous vous souhaitons une bonne Saint Valentin ! @mangez.cochons

cadenas


Blog : Mangez.Cochons

Facebook : Mangez.Cochons
Youtube : Mangez.Cochons

Google+ : Mangez.Cochons
Pictaram : Mangez.Cochons

Twitter : Mangez.Cochons
Pinterest.com : Mangez.Cochons

Instagram : Mangez.Cochons
Tipeee : Mangez.Cochons

2 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. DelahoyaB dit :

    Qu’est ce que ça fait du bien ces petites réflexions sur l’amour. Ça change. Un article qui fait réfléchir. Merci de l’avoir rédiger 😘

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s