Comment lutter contre le stress pendant le confinement

N’hésitez pas à vous abonner et à noter le podcast

Dans ce nouvel épisode de la formule , vous apprendrez comment vous détendre l’esprit pour lutter contre stress.
En période normale, environ un quart des personnes qui consultent leur médecin ou un professionnel de santé se plaignent de se sentir fatiguées, épuisées ou à bout de forces. En général, un problème de santé sous-jacent en est la cause car leur corps utilise toute son énergie disponible pour combattre ce qui est à l’origine de leur problème de santé. Néanmoins, que se passe-t-il si vous êtes en bonne santé et que vous souffrez toujours d’un manque d’énergie ? Quelles mesures pourriez-vous prendre pour améliorer votre énergie et votre vitalité de manière sûre et globale ?

Que ce soit en période dite « normale » ou pendant le confinement le stress peut provenir de plusieurs facteurs :

  • une mauvaise alimentation,
  • le manque d’exercice
  • les allergies peuvent aussi contribuer à la fatigue et à l’épuisement.

Il est donc essentiel de considérer votre mode de vie dans son ensemble plutôt que de vous concentrer sur un seul de ses aspects.

Dans des circonstances normales, le stress est très important pour notre corps et nous donne la motivation, la concentration et la persistance nécessaires pour atteindre nos objectifs et nos aspirations.

Néanmoins, avec cette pandémie nous sommes soumis à des niveaux de stress plus élevés que ce que notre corps pourrait supporter : peur pour soi, sa santé , ses enfants, la santé de ses proches , son activité professionnelle, l’avenir.
Si vous êtes fatigué et que vous sentez que le stress prend le dessus, il est essentiel de faire quelque chose pour y remédier avant d’atteindre un stade d’épuisement.

En période de confinement :

Faites tout ce que vous pouvez pour réduire le stress de votre vie quotidienne qui a un effet négatif sur votre santé et votre bien-être. Veillez à vous donner l’espace et du temps pour bien manger, boire beaucoup d’eau ( si vous n’aimez pas l’eau simple ‘ buvez du thé). Une amélioration de la qualité de votre alimentation et de votre nutrition fournira à votre corps les nutriments dont il a besoin pour fonctionner au mieux de ses capacités.Si vous êtes en couple, au cas où votre relation vous causeraient de l’anxiété, essayez de travailler votre attitude à l’égard de la personne avec laquelle vous partagez votre vie. Commencez par travailler sur vous-même et essayez de ne pas vous laisser « remonter » ou entraîner dans des confrontations. Avec le confinement, les couples sont forcés de découvrir leur vrai visage.


Jeu pour adulte à télécharger ( gratuit au niveau modéré)

L’ Homme n’est pas fait pour être enfermé

Le confinement est une épreuve pour tous, mais peut s’avérer une belle occasion de renforcer son couple et ses liens familiaux ou au contraire le moment de prendre des décisions pour sa vie.

Arrêtons les violences

Examinez votre équilibre entre vie professionnelle et vie privée :

  • Si vous êtes en télétravail et que vous passez plus de temps à votre travail que en période normale, essayez de faire des changements en établissant un planning.
  • Si vous n’avez pas pris de vacances pendant une longue période avant l’annonce du confinement, prenez des vacances des vacances mais quelques jours pour déconnecter et vous recentrer.
  • Si vous devez aller travailler, prenez les mesures nécessaires pour vous protéger avec un masque, changer vos vêtements tous les jours et lavez les vêtements sales immédiatement, lavez vous les mains autant que possible avec de l’eau et du savon .
Gestes barrières pour se protéger et lutter contre la propagation du COVID-19

Prenez toutes les mesures possibles pour rassurer et calmer votre esprit et permettre à votre corps faire face à votre stress. Une fois que vous aurez accumulé vos réserves d’énergie, vous serez prêt à affronter à nouveau le stress, mais cette fois-ci, vous serez beaucoup plus à même de le gérer et de le reconnaître.

Comment se détendre du stress : dans la société moderne

Il est de plus en plus impossible de se libérer des circonstances stressantes.
Trop de stress pourrait être malsain pour l’organisme , c’est pourquoi il est si essentiel d’apprendre à se calmer.
Nous faisons tous un travail sur le stress lorsque nous nous endormons le soir .

Pendant la période de sommeil , notre corps se détend vraiment et notre rythme cardiaque, notre tension artérielle, notre pouls et notre température corporelle diminuent. Cela permet à notre corps et à notre esprit de se donner une une chance de se recharger pour pouvoir affronter le lendemain avec une énergie renouvelée.

En théorie, la relaxation fait le contraire de ce que fait physiologiquement le stress. Elle permet au corps de faire une pause et d’annuler les nombreuses difficultés que le stress peut causer.
La relaxation pourrait en outre réduire la tension musculaire et apprendre à se calmer, c’est comme apprendre une nouvelle compétence. Il faut s’entraîner pour devenir un grand spécialiste de la gestion du stress. Voici quelques idées pour vous aider à y parvenir.

Application CALM
Disponible sur smartphone et androïde
Elle est personnalisable et en français
peut s’utiliser gratuitement pour les exercices de respiration mais payante pour les exercices de relaxation et de méditation

Respiration.

La respiration est un effort musculaire intuitif .
Dans des situation stressante, notre respiration peut se désynchroniser et nous ne le remarquons même pas. Toutefois cela entraîne des tensions musculaires, des maux de tête et de l’anxiété.
La pratique quotidienne d’exercices de respiration profonde pourrait aider à réduire les sentiments de stress. Il faut donc apprendre à reconnaître ses tensions musculaires et à calmer ses muscles car ils se tendent lorsque nous sommes sous pression.

Différents exercices de respiration pour se relaxer
Inhale = inspirer
Exhale = expirer
Hold = retenir sa respiration

Utilisez son imagination.

Nous étions tous très doués pour cela quand nous étions enfants, nous imaginions tout le temps des choses. Apprenez à utiliser à nouveau votre imagination pour réduire le stress. Par exemple, imaginez que vous êtes assis sur la plage et que vous pouvez entendre les vagues s’écraser tout en sentant la chaleur du soleil sur votre peau.
( personnellement, je regarde mes vidéos ou photos de vacances, j’en ai toujours quelques unes sur mon smartphone, je vous invite à le faire car chaque capture des instants de joie dans votre vie est un trésor inestimable )

Vacances 2020 – 1 mois avant la déclaration du confinement

Faire une activité physique .

L’exercice physique peut avoir un effet relaxant qui vous fait sentir, penser et performer davantage. Le yoga est un excellent relaxant. Vous pouvez aussi pratiquer de la musculation sans matériel et le simple fait de faire une marche rapide peut vous faire vous sentir tellement mieux.
( attestation numérique)
(FizzUp )

Comment réduire votre stress en période de confinement ?

Illustration réalisée par Christelle L.
  • Tout d’abord, faites le point sur votre vie et sur ce qui peut vous causer du stress.
  • Examinez votre régime alimentaire, les choses particulières que nous mangeons pourraient toutes contribuer au stress : La caféine, l’alcool et le sucre peuvent provoquer le stress, tandis que les fruits et les légumes peuvent contribuer à le diminuer.
  • Essayer d’arrêter de fumer ou fumez moins : La nicotine augmente l’irritabilité nerveuse. Même si l’abandon d’une procédure peut être stressant, à long terme, vous vous sentirez mieux une fois que vous aurez arrêté.
  • Prenez du temps pour vous détendre et vous apprécier ce que vous avez. Adoptez quelques nouveaux passe-temps ( couture, mots croisés, lecture, dessins…) et assurez-vous de prévoir suffisamment de temps pour les pratiquer chaque jour – – – Gardez une attitude positive. Essayez de vous concentrer sur le côté positif de chaque scénario. Regarder le bon côté des choses allège votre charge mentale. Vous n’aimez peut-être pas certaines choses dans votre vie, mais plutôt que de les laisser vous frustrer, essayez de les accepter et de trouver un moyen de les contourner. Faites-vous masser par la personne qui partage votre vie . Un massage vous permettra de retrouver le contact avec l’autre et votre corps et votre esprit. Dans les situations de stress, notre corps et notre esprit ont besoin de se détendre. Les deux sont intimement liés et peuvent être déconnectés lorsqu’on se retrouve sous tension. Le contact doit être rétabli pour à nouveau se sentir bien dans son corps.
Illustration réalisée par Christelle L.
  • Si vous ne pouvez pas quitter la maison pour une raison quelconque ou si vous n’avez pas de partenaire pour vous faire un massage à la maison, essayez de vous détendre en créant un climat est extrêmement relaxant.
  • Apprenez à rire. Le rire peut réduire votre niveau de stress et exercer votre cœur et votre système cardiovasculaire. En éclaircissant votre humeur, vous pourriez améliorer votre bien-être.
  • Enfin, n’ayez pas peur de demander de l’aide. Lisez un livre sur le sujet ou consultez un professionnel pour trouver des moyens de rendre votre vie plus facile à gérer. Le stress peut être le résultat d’un manque de prise de contrôle de votre vie par des irritations et des frustrations quotidiennes.

Le stress vous empêche de dormir la nuit ?

Qu’est-ce qui empêche les Français de dormir la nuit ? Si, pour un certain nombre d’entre eux, c’est trop de « confort food » et de sucre pour la plupart des gens qui travaillent, et particulier les entrepreneurs, les gestionnaires et les cadres, c’est le stress.

Pourquoi ?

Parce qu’il y a tout simplement trop de choses à faire et pas assez de temps pour le faire.

Le climat social hypertrophié dans lequel nous vivons aujourd’hui a pour conséquence que la population est dépendante des médicaments et des drogues pour dormir et passer la journée. Celles-ci ne servent qu’à accroître les effets dévastateurs du stress sur nos vies. Les Centres de contrôle et de prévention des maladies estiment que 60 à 70 % de toutes les maladies et affections sont liées au stress. Ajoutez à cela le fait qu’on estime que 75 à 90 % des visites chez le médecin sont liées au stress, et il y a de bonnes raisons pour que les entreprises pharmaceutiques s’en donnent à cœur joie. Ce n’est vraiment pas nécessaire.

Voici 7 techniques pour réduire le stresse avant d’aller se coucher

  1. La conscience se soi

Prenez conscience de ce que vous pensez et ressentez tout au long de la journée. Vos pensées sont-elles négatives, craintives ou limitatives ? Tout vous préoccupe : l’argent, la santé et les relations ? Si vous avez des pensées négatives, vous attirez dans votre vie des personnes négatives et des circonstances inutiles. Vous faites tout ce que vous ne voulez pas faire. Essayez de « laisser aller » la pensée et de la remplacer par une croyance ou une image positive.

  1. La visualisation

Les preuves cliniques montrent que les changements physiques se produisent clairement lorsque les individus pratiquent l’imagerie de façon constante. Développer une image mentale dans votre cerveau est une pratique assez puissante à utiliser le matin au lever et le soir avant de vous coucher. Commencez par vous détendre avec de la musique ou en silence et créez l’image d’un lieu paisible. Ensuite, imaginez dans votre cerveau ce que vous voulez qu’il se passe ». Je suis complètement détendu, je me réveillerai avec la solution à mon problème, je dormirai profondément toute la nuit ». Si vous pratiquez cette technique de manière générale, vous pourriez instiller ces messages dans votre subconscient et activer la réponse de relaxation à tout moment.

  1. Méditation

La méditation avant le coucher pendant dix à vingt minutes pourrait être vraiment utile pour réduire le stress et favoriser un sommeil plus sain, plus profond. Asseyez-vous tranquillement dans un fauteuil confortable, fermez les yeux et respirez profondément. Concentrez-vous sur votre respiration ; calmez votre poitrine et votre corps. Lorsque votre cerveau vagabonde et que vous vous retrouvez perdu dans d’autres pensées, laissez l’émotion ou les pensées s’en aller et concentrez-vous à nouveau sur votre respiration. Cette pratique agit rapidement pour diminuer le stress et rééquilibrer votre corps. Continuez pendant au moins dix minutes ou jusqu’à ce que vous vous sentiez somnolent.

Auto portrait – Illustration Christelle L.
  1. L’exercice

Le sport, c’est un moyen fantastique de relâcher la pression et de se fortifier contre les effets physiques du stress. Pratiquez une activité aérobique ; marchez, courez. Attention de ne pas Faire de l’exercice le soir pourrait être contre-productif, surtout si l’exercice est vigoureux.

  1. Le rire et avoir le plaisir du rire est l’un des antidotes les plus sains contre le stress.

Rester léger mais faites votre travail honnêtement et sérieusement . Lorsque nous rions ou même sourions, le flux sanguin vers le cerveau est élevé, des endorphines sont libérées et le niveau des hormones de stress diminue. Les personnes qui éprouvent de la joie, du plaisir et des rires dorment bien.

  1. Respiration diaphragmatique

Les exercices suivants font appel à la respiration et pourraient améliorer le potentiel d’endormissement en raison de leur effet relaxant.

Mettez une main sur votre abdomen et fermez les yeux. Inspirez profondément par le nez et expirez lentement et totalement par la bouche. Vous sentirez votre ventre s’aplatir. Expirez complètement, en rentrant votre abdomen. À la fin de chaque troisième expiration, retenez votre souffle aussi longtemps que possible. Répétez ensuite la procédure deux ou trois fois, ou jusqu’à ce que vous vous sentiez une sensation de somnolence .

  1. Agir Au lieu de s’inquiéter,

revivre sans cesse les circonstances ou de passer des nuits blanches à penser aux conséquences ne sert à rien

Prenez plutôt quelques mesures pour faire avancer le dossier. Parlez à un ami, trouvez un thérapeute, un journal… faites quelque chose. La procrastination affaiblit la productivité, aggrave l’anxiété et provoque les effets secondaires stressants de la culpabilité, de la colère et d’une faible estime de soi.

Le stress vous gâche-t-il la vie ? Pour le savoir posez vous et répondez à ces 3 questions :

  • Trouvez-vous difficile de prendre des décisions ?
  • Vous sentez-vous généralement instable et parfois carrément irritable ?
  • Chaque fois que vous vous arrêtez et que vous y réfléchissez, avez-vous conscience d’un sentiment sous-jacent d’anxiété ou d’inquiétude qui imprègne tous les aspects de votre vie ?

Si vous répondez oui à toutes ou à la plupart de ces questions, il y a de fortes chances que vous soyez en proie à un stress chronique.
Bien que le mot « stress » soit généralement entendu, sa portée à long terme est peu appréciée. En lui permettant de continuer dans le temps , on crée des barrières invisibles dans votre vie et on limite votre potentiel à apprécier la vie et votre capacité à exprimer vos pensées intérieures et à apprécier les opportunités. Si le stress devient la norme plutôt que l’exception, vous risquez d’infliger de graves dommages à votre santé et de limiter votre bonheur. Imaginez combien votre quotidien serait différent si vous preniez des décisions et qu’une fois ces décisions prises, elles ne revenaient pas vous hanter. Imaginez l’énergie supplémentaire que vous auriez pour apprécier les activités que vous remettez à plus tard parce que vous « ne vous sentez pas à la hauteur » ou « vous devez juste gérer d’autres priorités.


Ne vous inquiétez pas si vous pensez que tout ce qui précède est pertinent – vous n’êtes pas seul (e). Le stress et l’anxiété sont monnaie courante dans les environnements compétitifs et sur la plupart des lieux de travail. Malheureusement, de nos jours, on manipule notre esprit pour croire qu’on doit être vu comme quelqu’un qui réussit dans tous les domaines et qu’on doit être capable d’acheter tous les derniers produits et gadgets pour ajouter un plaisir à court terme à notre vie. Ce n’est pas par hasard que des circonstances telles que les AVC, les maux de dos chroniques, la dépression, le psoriasis et la migraine augmentent dans notre société de consommation à grande vitesse.

Il est compréhensible que certains sombres et demande, l’avis de notre médecin qui prescrira invariablement un régime médicamenteux. Cela peut aider pour les formes de stress très sévères comme cela peut emmener dans une sorte de piège du syndrome de dépendance aux drogues et du sentiment d’échec puisqu’on est incapable de faire face à la vie comme tout le monde.

Que faire pour éviter le piège du stress ?

La réponse de base est généralement d’apprendre l’art de vivre consciemment et d’être conscient de soi de la bonne manière. Plutôt que d’avoir constamment dans votre tête des pensées qui mettent en évidence nos erreurs et celles des autres, posez-vous de nombreuses questions utiles.

Vous pourriez commencer par poser la question suivante :

  • Comment est-ce que je contribue à mes sentiments de stress ?

Se poser cette question pourrait vous amener à examiner ce que vous vous dites spécifiquement dans votre tête et à remarquer si cela a de la valeur ou est utile.

Ensuite, vérifiez si vous vous tendez quelque part dans les situations suivantes :

  • Vous vous rendez compte que à chaque fois que vous parlez à une personne en particulier, vous vous crispez inconsciemment le cou et les épaules.
  • Vous avez l’habitude d’imaginer que les choses tournent mal
  • Vous répétez intérieurement que des choses négatives
  • vous ne savez pas comment vous défendre.

Pour gérer votre stress commencez par changer votre façon de penser de cette méthode peut sembler peu subtile mais elle a des effets de grande portée. Tout d’abord, cela vous permet de reprendre le contrôle et de vous concentrer sur le présent et maintenant plutôt que de vous précipiter dans votre propre pays imaginaire de la catastrophe.

D’autres méthodes à explorer pour vous aider à gérer le stress :

Reconnaitre ses sentiments actuels : être conscient est le premier pas vers la gestion de son stress.

Demander de l’aide : la recherche d’un soutien n’est pas un signe de faiblesse, mais une étape de maturité . Parler de ses préoccupations et de ses frustrations avec un thérapeute, des amis ou de la famille permet de soulager la pression émotionnelle et de donner un sentiment de soulagement – vous n’êtes pas seul(e).

Apprendre à se calmer : nous avons si souvent l’impression que s’allonger inerte devant la télévision d’une soirée est relaxant. Ce n’est pas le cas. Votre cerveau et votre corps ont besoin des bienfaits des techniques de relaxation régulières . Pratiquer la respiration profonde, avoir des moments de calme, méditer pour explorer son mental, faire régulièrement de l’exercice. Permet de créer de l’énergie . De cette énergie résulte de la lucidité qui vous permettra d’agir. Faire l’un ou l’autre de ces exercices vous aidera à reprendre le contrôle et à commencer à créer la vie que vous voulez avoir.

Pourquoi attendre plus longtemps commencez à pratiquer dès aujourd’hui ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s